Serie - yaoi,boy's love,yuri,cobra,kawai

GIRL FRIENDS


Titre VO: GIRL FRIENDS
Titre traduit: N/C

De: MORINAGA MILK / MORINAGA MILK


Manga - GIRL FRIENDS

Résumé



Mariko est une lycéenne timide et introvertie, sérieuse et appliquée en cours, mais n'ayant pas d'amies et ne participant que peu à la vie de sa classe. C'est alors qu'elle fait la connaissance d'Akiko, une camarade de classe épanouie et débordante d'énergie. Cette dernière prend en main Mariko et lui fait découvrir avec enthousiasme les joies de la mode, du maquillage et des heures passées à discuter entre filles.
C'est le début d'une amitié entre les deux lycéennes au travers de laquelle leurs sentiments vont mûrir pour se transformer petit à petit et de façon troublante en amour...


Infos supplémentaires:

L’auteur
Girl friends est un manga en 5 volumes de Milk Morinaga, auteur connu au Japon pour ses yuri. Il est publié par Futabasha dans le magazine Comic High!. Milk Morinaga a fait ses débuts en tant qu’illustratrice de Cobalt Bunko, un roman shôjo publié par Shueisha. Elle sort Nikurashii Anata E, un recueil d’histoires courtes, en 2000, puis toute une série de one-shots tel que Milk Shell, Kuchibiru Tameiki Sakurairo ou Koi no Dracula. Elle commence finalement Girl Friends, sa première série, en 2007.
Le dessin de Milk Morinaga est typiquement shôjo, mais même si le style n’est pas très original, il est très appliqué. Beaucoup d’attention est donnée aux vêtements et aux expressions du visage, l’auteur nous montre qu’elle aime dessiner des filles mignonnes et féminines.


Des héroïnes attachantes
Mariko Kumakura est l’un des deux personnages principaux. Timide et réservée, elle a l’habitude de lire toute seule pendant la pause déjeuner. Au fur et à mesure qu’Akiko va devenir son amie et qu’elle va développer des sentiments à son égard, Mariko va commencer à changer.
Akiko Ôhashi est l’autre personnage principal. Ses amies l’appellent Akko, elle est populaire et sûre d’elle. Elle est l’adolescence typique qui connaît tout ce qu’il y a à savoir sur la mode et les régimes. Elle dit aussi tout savoir sur les garçons malgré le fait qu’elle n’a pas beaucoup l’occasion d’en côtoyer.
Satoko Sugiyama est une amie d’Akiko. Elle se fait appeler Sugi par ses amies, c’est une fille très sociable qui aime sortir avec plusieurs garçons en même temps. Elle aime faire la fête, mais ne tient pas très bien l’alcool et à tendance à retirer ses vêtements pour un rien. Sugi est tout de même considérée comme la plus "mature" du groupe, par conséquent, Akiko lui demande souvent des conseils en matière de relations amoureuses.
Tamami Sekine est la meilleure amie de Satoko. Tamamin, comme ses amies la surnomment, est une otaku de manga, d’anime et de jeux vidéos. Mais comme Satoko, elle aime aussi faire la fête et boire.



L’histoire
Girl Friends suit la vie de tous les jours de deux lycéennes : Mari, timide et réservée, et Akiko, populaire et extravertie. L’histoire tourne autour des péripéties rencontrées par les jeunes filles japonaises, préoccupées par leurs poids, le shopping et bien sûr les amours.
L’histoire a beau être commune - elle aurait pu sortir tout droit d’un shôjo - il y a quand même quelques petits détails qui nous font réfléchir. Est-ce que Akiko et Mari sont simplement amies, ou Akiko n’a-t-elle pas d’autres objectifs ? Quand elle aborde Mari, cela a l’air tout à fait spontané. Peut-être qu’Akiko est juste le genre de fille qui va naturellement parler aux filles plus réservées et essayer d’être amies ; mais peut-être aussi qu’elle est juste attirée par les filles mignonnes, et qu’au fond, elle espère construire une relation plus qu’amicale.
Mari a un comportement qui fait réfléchir dans son mystérieux besoin de faire plaisir à Akiko et dans son désir de changer pour lui ressembler le plus possible. C’est ainsi qu’on la voit manifester de l’inquiétude quand elle s’aperçoit avec quelle rapidité et quelle facilité Akiko se fait de nouvelles amies. On le voit aussi quand elle ne peut simplement pas supporter l’idée de regarder Akiko agir de manière amicale avec des garçons.
Dans ce manga, on suit donc l’évolution d’un amour qui commence. Le but n’est pas de savoir comment va se finir l’histoire, mais quels chemins elle va emprunter, quels obstacles se dresseront entre les deux amies.


Un yuri différent
Bref, l’histoire est tout ce qu’il y a de plus simple, pas de scènes totalement invraisemblables, pas de lesbiennes stéréotypées qui cherchent à tout prix à piéger et attirer de pauvres jeunes filles du "côté obscur de la force". L’histoire est très réaliste et les sentiments des personnages se développent peu à peu, sans précipitation. Les personnages sont vraiment des lycéennes types, le genre de filles que l’on pourrait croiser dans un couloir, riant bruyamment, absorbées dans leurs magazines de mode. L’auteur ne veut pas nous montrer de génies incompris ou quoi que ce soit de ce genre, mais le genre de filles qu’ont peut trouver n’importe où, l’adolescente typique. Elles n’ont pas une intelligence hors du commun, elles ne sont pas non plus des fans de jeux vidéos qui ne sortent pas de chez elle, elles pourraient passer pour le type de filles superficielles qui ne se préoccupe que de leur apparence, mais l’auteur veut justement nous montrer que ce n’est pas le cas, et qu’au fond, elles ont une personnalité riche et complexe. Même si elles ne sont pas exactement le type de personne auquel le lecteur peut d’identifier, leurs sentiments d’insécurité, d’amour, de crainte ou leur douleur peuvent être compris par n’importe qui.

Les volumes de la série:

Du même auteur: